Menuiserie intérieure

Une fois les cloisons posées, la menuiserie intérieure constitue un autre gros chantier du second oeuvre. La menuiserie intérieure comprend le s portes et les plinthes.

 

Les portes intérieures sont généralement légères. Le bloc porte installé dans une construction neuve se compose de la porte (ouvrant) et de l’huisserie (dormant), fixée à la maçonnerie.

La porte nécessite deux pentures (attaches pour les gonds) afin de la retenir au chambranle. Ce dernier est souvent constitué de bois de pin.

Pour fixer une porte :• On fixe les montants du chambranle avec les pentures, en s’assurant au préalable que la porte installée pourra se fermer et s’ouvrir sans difficulté. On prévoit entre 5 et 8 mm d’espace au sol.• On fixe le haut du cadre en vérifiant le niveau grâce à un niveau à bulle.• On fixe ensuite la porte (ouvrant) aux pentures : les taquets sont mis en place, l’huisserie est installée.

Menuiserie intérieure : les poignéesLes portes disposent généralement de l’emplacement pré-découpé pour installer les poignées. Il s’agit donc de placer le carré (qui relie les deux poignées à travers la porte) .• Placer les poignées de part et d’autre de la porte.• Fixer le barillet sur la tranche de la porte, au moyen de vis.• Enfin, visser les plaques de propreté des poignées des deux côtés de la porte.

Les plinthesLes plinthes ont une fonction esthétique, mais elles ont aussi pour rôle de protéger le mur des pieds de chaise et déplacements éventuels de meubles. batiment-batiment-portes-00002

One thought on “Menuiserie intérieure

  1. Heya i am for the first time here. I found this
    board and I find It really useful & it helped me out much.
    I hope to give something back and help others like you helped me.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clearPost Comment